Action sociale

Solidarité communale

La mission de la commission solidarité communale est d’aider l’ensemble des Roëzéens et Roëzéennes au « mieux vivre ». Son action doit permettre d’améliorer votre situation sociale, économique et / ou culturelle et de surmonter les difficultés. La commission solidarité étudie et propose :
• Le groupement d’achat du fioul, du ramonage des chaudières et cheminées ;
• L’animation d’après-midi jeux intergénérationnels ;
• L’information quant aux possibilités du développement du pouvoir d’achat ;
• La collecte sur la Commune au profit de banque alimentaire ;
• Un panneau d’affichage pour certains types d’annonces (ventes, échanges, dons ou propositions de service).

Le guide de sureté des « vols par ruse »

Les brigades de Gendarmerie de la Sarthe enregistrent de nombreuses plaintes pour des « vols par ruse » commis au préjudice des personnages âgées. Dans la continuité des services de surveillance mis en œuvre par les patrouilles, pour dissuader la commission de ces actes, et parallèlement aux enquêtes judiciaires visant à rassembler les preuves pour identifier les auteurs en vue de les interpeller, nous souhaitons vous sensibiliser sur les différentes manières d’opérer des auteurs. Il est important de vous rappeler également quelques règles pour éviter d’être victime de ce type de faits : une vigilance constante et l’identification formelle de vos visiteurs. En cas de doute ou si vous avez été victime, composer le 17, qui vous mettra en relation immédiate avec la Gendarmerie.

Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

Vous avez besoin de conseils, d’une aide, d’un accompagnement à un moment de votre vie ou pour un proche ? Contactez le CCAS de Roëzé-sur-Sarthe. Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) anime une action générale de prévention et de développement social dans la Commune en liaison étroite avec ses partenaires, conformément à la Loi (art.L.123-5 du Code de l’Action Sociale et des Familles).
3 Principes d’intervention :
La spécialité territoriale : le CCAS ne peut intervenir qu’au bénéfice des personnes résidant dans la Commune ;
La spécialité matérielle : le CCAS ne peut intervenir que dans le cadre d’actions à caractère sociaux ;
L’égalité de traitement : toutes les personnes placées dans des situations objectivement identiques ont droit à la même aide de la collectivité.
Objectifs du CCAS : venir en aide à toutes les personnes de la Commune en difficulté. Encourager, faciliter, entretenir les relations entre tous les habitants, toutes les générations, en concertation avec les différentes associations existantes.
Fonctionnement : un Conseil d’Administration (CA) gère les actions du CCAS avec un budget autonome. Le CA se réunit une fois par trimestre pour répondre à des demandes d’aides et engager des projets d’actions sociales collectives.
Composition du Conseil d’administration : Le CA du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est présidé par La Maire, Mme Catherine TAUREAU. Il est composé de :
• Membres élus : Mme Cathy PIVRON, Mme Chantal BOUTEAU, Mme Michelle EBOULEAU, Mme Myriam MAUDET, Mr Pierre HUBERT, Mme Joëlle VIARD et Mme Fabienne SCHMITT ;
• Membres nommés : Mr Claude BOUTEILLER, Mme Marie-Paule GOAVEC, Mr Yannick LANDELLE, Mme Chantal PIAU, Mr Bruno BRIÈRE, Mme Josiane PASQUIER et Mr Claude LAVOLÉE ;
• Tous habitants de la Commune et représentants les différents secteurs de l’action sociale.
L’installation du conseil d’administration et toutes les délibérations prises au sein du CCAS sont transmises au contrôle de légalité des services de la Préfecture. Le CCAS a un rôle de conseil pour tous, pour vous aider dans les démarches administratives, les recherches d’emploi et les aides diverses auprès de partenaires. Il est donc à la disposition de tous les habitants. Le CCAS intervient aussi dans des actions d’animation pour tous (exemples non exhaustifs) :
• Collecte nationale de la banque alimentaire ;
• Spectacles de Noël offerts aux enfants scolarisés au sein des écoles de la Commune, à la maison de retraite, au foyer de vie Maurice Dachary, et la Maison Assistantes Maternelles Les petits mousses, le jeudi des petits ;
• Inscription à l’espace Jeunes des enfants dont les parents sont bénéficiaires de la banque alimentaire ;
• Achat de ballotins de chocolats à Noël pour les résidents de la maison de retraite, du foyer de vie Maurice Dachary et les habitants bénéficiaires du portage des repas à domicile ;
• Accompagnement des associations ;
• Création de réseaux professionnels, etc.
Il existe également un groupe de travail au sein du CCAS qui est chargé d’organiser une sortie culturelle.
Le CCAS peut intervenir pour des aides d’urgence (colis alimentaire, demande d’aide ponctuelle…), pour une aide en cas de coup dur de la vie comme la perte d’emploi non prévisible, décès … et occasionnant une baisse considérable du budget. Il a pour rôle également de rendre visite aux personnes les plus fragiles, par exemple en cas de plan canicule, ce qui a été fait durant cet été. Le CCAS favorise des actions en collaboration avec des associations comme Se nourrir ensemble, la Croix-Rouge, la maison de retraite La farandole du temps, le foyer de vie Maurice Dachary, les Restos du Cœur et La Banque Alimentaire. Le CCAS dispose de ressources propres (dons et legs), de ressources liées aux services et aux actions du CCAS et de ressources extérieures (subvention communale et partie du produit des concessions de terrains dans le cimetière). Le CCAS supporte financièrement et techniquement des actions culturelles dont l’intérêt va directement aux habitants de la Commune. En résumé, le CCAS a un rôle d’écoute et d’actions pour le bien vivre ensemble à Roëzé-sur-Sarthe. N’hésitez pas à le rencontrer.